Chauffage-info.be La plus grande plateforme de comparaison de devis

Rentabilité d'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est l’une des alternatives les plus économiques et durables aux chaudières traditionnelles. En effet, ce système puise jusqu’à 80 % de la chaleur qu’il produit dans l’air extérieur, le sol ou l’eau souterraine, une énergie gratuite et inépuisable. Mais quelle est la rentabilité d’une pompe à chaleur ? Autrement dit, combien de temps faut-il pour récupérer votre investissement ? Réponse dans cet article.

Sommaire :

Calculer la rentabilité d’une pompe à chaleur
Points d’attention
Conclusion : la pompe à chaleur est-elle rentable ?
Demander des devis gratuits

 

Retour sur investissement d’une pompe à chaleur : 7 à 15 ans

En moyenne, le délai de retour sur investissement d’une pompe à chaleur oscille entre 7 et 15 ans. Tout dépend du type de pompe à chaleur, de son COP (coefficient de performance), de son prix initial et de l’éventuelle prime dont vous pouvez bénéficier. On peut calculer ce délai sur base de 3 facteurs :

  1. Prix d’achat : le prix réel d’une PAC dépend du prix d’achat et des primes que vous recevez.
  2. Économie d’énergie annuelle : une pompe à chaleur vous permet de faire de belles économies d’énergie par rapport à une chaudière au gaz, par exemple. Quel montant pouvez-vous économiser par an ? Tout dépend du rendement de votre pompe à chaleur (COP) et du prix de l’énergie.
  3. Consommation de la PAC : une pompe à chaleur est alimentée en électricité, une consommation qui correspond à environ 20 % de la chaleur qu’elle produit. Il faut donc également tenir compte du fait que votre consommation d’électricité va augmenter.

Souhaitez-vous obtenir une estimation précise ? Un installateur spécialisé peut calculer précisément le délai de retour sur investissement pour votre projet de pompe à chaleur. N’hésitez pas à contacter plusieurs entreprises, cela vous permettra de comparer leurs conseils et leurs prix. Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

rentabilite pompe a chaleur

Calculer la rentabilité d’une pompe à chaleur (exemple)

Si vous voulez calculer la rentabilité de votre projet de pompe à chaleur, vous avez besoin de connaître le Prix d’achat du système, le coût du chauffage avec une source d’énergie traditionnelle comme le gaz, le coefficient de performance de votre PAC et le montant d’économies d’énergie que vous pourrez réaliser.

Ces facteurs peuvent évidemment selon le type de PAC. C’est pourquoi nous allons prendre un exemple relativement courant : une pompe à chaleur air-eau dans un ménage de 3 à 4 personnes, devant remplacer une installation au gaz.

 

1. Prix réel de la pompe à chaleur

Prix réel de la PAC = prix d’achat (TVA et installation comprises) − prime

Exemple : 10 000 € − 2 000 € = 8 000 €

 

Par exemple, vous achetez et faites installer une PAC air-eau pour 10 000 €. Vous habitez en Wallonie et vous faites les démarches pour bénéficier d’une prime. Les revenus de votre ménage sont corrects, et vous recevez deux fois le montant de base de la prime (1 000 € × 2). Ce qui revient à un prix réel de 8 000 € pour votre pompe à chaleur.

Vous trouverez toutes les infos sur les primes pour le chauffage en Wallonie et à Bruxelles, y compris les montants pour chaque catégorie de revenu, dans l’article « Primes chauffage ».

 

2. Coût du chauffage au gaz

Coût du chauffage au gaz = besoins en chauffage × prix du gaz

Exemple : 15 000 kWh × 0,13 € par kWh de gaz = 1 950 €

 

Vous avez besoin d’environ 15 000 kWh pour chauffer votre maison (correctement isolée) pendant toute une année. Si vous vous chauffiez au gaz naturel, cela correspondrait plus ou moins à 1 500 m³ de gaz, car le pouvoir calorifique d’1 m³ de gaz est d’environ 10 kWh.

Avec un prix moyen de 0,13 € par kWh de gaz, le chauffage au gaz vous coûterait donc 1 950 € par an.

Attention : le prix de l’énergie, particulièrement du gaz, est en pleine flambée au moment d’écrire ces lignes. Mais rien ne garantit vraiment que cette hausse ne va pas se poursuivre, ce qui fait d’une pompe à chaleur un investissement plus intéressant que jamais.

 

3. Consommation de la pompe à chaleur (dépend du COP)

Consommation de la PAC = (besoins en chauffage ÷ COP) × prix de l’électricité

Exemple : (15 000 kWh ÷ 4) × 0,29 € par kWh d’électricité = 1 087,5 €

 

Une pompe à chaleur consomme également de l’électricité pour transférer l’énergie de sa source chaude (l’air extérieur dans le cas d’une PAC air-eau) vers la maison. Le rendement d’une pompe à chaleur est exprimé par le COP (coefficient de performance). Dans cet exemple, la pompe à chaleur a un COP de 4, ce qui signifie que la pompe à chaleur consomme 1 kWh d’électricité pour fournir 4 kWh d’énergie.

Si vous avez besoin de 15 000 kWh pour vous chauffer, la consommation annuelle de votre pompe à chaleur avec un COP de 4 sera de 3 750 kWh d’électricité. En multipliant ce montant par le prix moyen de 0,29 € par kWh d’électricité, nous arrivons à 1 087,5 € de consommation annuelle pour votre PAC air-eau.

 

4. Économies d’énergie et délai de récupération de l’investissement

Délai de récupération de la PAC = prix réel ÷ (besoins − consommation)

Exemple : 8 000 € ÷ (1950 € − 1087,5 €) = 9 ans

 

Enfin, nous avons tout ce qu’il faut pour calculer le délai de récupération de la pompe à chaleur. Avec une consommation annuelle de 1087,5 €, les économies d’énergie par rapport au chauffage au gaz seront de 1950 € − 1087,5 € = 862,5 € par an. Pour une PAC avec un prix réel de 8 000 €, cela signifie que vous récupérerez votre investissement après un tout petit plus de 9 ans.

 

Conseil : faites appel à un spécialiste pour estimer votre projet

Le calcul ci-dessus n’est qu’un exemple, bien évidemment. Tous ces montants peuvent varier en fonction de différents facteurs : le type de pompe à chaleur installé, son COP, le niveau d’isolation de votre maison et vos besoins en chauffage, le prix de l’énergie…

Souhaitez-vous obtenir une estimation précise pour votre projet de pompe à chaleur ? N’hésitez pas à demander des conseils à un installateur spécialisé. Celui-ci pourra vous fournir des calculs détaillés et vous aider à faire les bons choix.

Intéressé ? Demandez des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Points d’attention

Il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour déterminer la rentabilité d’une pompe à chaleur :

  • Rendement de la PAC : le rendement d’une pompe à chaleur aérothermique (air-air ou air-eau) dépend de la température extérieure. Cela signifie qu’en hiver, la PAC consommera plus d’électricité pour transférer la chaleur, et son rendement (COP) sera moins bon. C’est pourquoi le coefficient de performance saisonnière (SCOP) est un indicateur encore plus précis pour déterminer le rendement.
  • Niveau d’isolation de la maison : quand elle n’est pas chauffée, la maison se refroidit. Cette déperdition thermique dépend du niveau d’isolation de votre maison. Par exemple, la déperdition dans une maison mal isolée est de 80 W/m², mais seulement de 40 W/m² dans une maison bien isolée. C’est donc un autre facteur déterminant pour la rentabilité de votre système de chauffage.
  • Puissance adaptée : il essentiel d’acheter une pompe à chaleur avec une puissance adaptée à votre maison et vos besoins en chauffage. Si votre PAC n’est pas assez puissante, elle va devoir consommer beaucoup d’électricité pour compenser. Et si vous achetez un système trop puissant, vous aurez dépensé de l’argent pour rien.
  • Entretien : il est recommandé de faire entretenir votre pompe à chaleur régulièrement, au moins tous les 2 ans. Il n’y a pas d’obligation légale, mais vous avez tout intérêt à le faire, pour éviter les problèmes et maximiser la durée de vie de votre pompe à chaleur. En général, la solution la plus avantageuse est de souscrire un contrat d’entretien auprès de votre installateur.

Souhaitez-vous être certain de la rentabilité de votre pompe à chaleur ? Faites appel à un spécialiste. Il saura tenir compte de tous ces éléments et vous garantir un rendement optimal. Vous pouvez recevoir des offres sur mesure d’installateurs près de chez vous en faisant une demande via la page devis.

Conclusion : la pompe à chaleur est-elle rentable ?

Oui, la pompe à chaleur est un système de chauffage rentable, mais cela reste un investissement à long terme, d’une dizaine d’années. Pour être certain de trouver la solution la plus rentable, assurez-vous d’opter pour une pompe à chaleur correctement dimensionnée pour vos besoins en chauffage.

De plus, il sera peut-être plus intéressant d’investir d’abord dans l’isolation de votre maison ou dans des panneaux photovoltaïques pour alimenter votre PAC.

 

Comparez les devis de plusieurs installateurs

Vous envisagez d’installer une pompe à chaleur ? N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entreprises spécialisées, cela vous permettra de comparer leurs conseils, leurs prix, leurs délais… et de trouver la meilleure offre. Vous pouvez recevoir jusqu’à 3 devis d’entreprises dans votre région en faisant un demande via le formulaire ci-dessous :

 

Demander des devis : Pompe à chaleur

Souhaitez-vous faire installer une pompe à chaleur ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Ainsi, vous recevez plusieurs conseils et prix pour votre projet. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés