Chaudière au mazout

Le mazout est l’un des combustibles les plus couramment utilisés pour le chauffage. Combien coûte une chaudière au mazout ? Qu’en est-il de l’entretien ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette énergie ? Et quelles sont les possibilités lorsque vous souhaitez remplacer votre chaudière au mazout ? Découvrez toutes les réponses dans cet article !

Sommaire :

Avantages et inconvénients
Combien coûte une chaudière au mazout ?
Entretien et contrôle
Remplacer une chaudière au mazout

Vous souhaitez faire installer une nouvelle chaudière au mazout ? Demandez des devis gratuits à des installateurs près de chez vous.

 

Comment fonctionne une chaudière au mazout ?

Depuis 2015, toutes les nouvelles chaudières au mazout doivent obligatoirement être des chaudières à condensation. Alors, comment fonctionne ce type de chaudière ? Voici un bref aperçu :

  • Le mazout est pompé depuis la citerne vers la chaudière.
  • Ensuite, le brûleur allume le combustible à l’aide d’une étincelle électrique.
  • La chaudière fait office d’échangeur de chaleur : elle utilise la chaleur générée par la combustion du mazout pour chauffer l’eau qui circule dans le circuit de chauffage.
  • Enfin, la chaudière à condensation récupère également la chaleur des gaz de combustion pour chauffer l’eau. Cette chaleur n’est donc pas perdue.

 

chaudiere mazout

Avantages et inconvénients

Quels sont les principaux avantages et inconvénients du chauffage au mazout ?

  • Peu énergivore : aujourd’hui, la plupart des chaudières au mazout à condensation atteignent un rendement très élevé, aux alentours de 98 %. Si vous avez toujours une ancienne chaudière, il peut donc être intéressant de la remplacer pour faire des économies d’énergie.
  • Indépendance : contrairement au gaz, vous n’avez pas besoin d’être raccordé à un réseau pour être alimenté en énergie. Le mazout doit être stocké dans une citerne, mais cela vous rend indépendant et vous pouvez décider quand acheter le mazout (gardez un œil sur l’évolution des prix pour profiter du moment le plus avantageux)
  • Sécurité : le chauffage au mazout se fait en toute sécurité. Le mazout domestique ne s’enflamme pas en dessous de 55 °C et il n’y a aucun risque d’explosion dans un environnement sous conditions normales.

 

  • Espace pour la citerne à mazout : il faut prévoir un espace suffisant pour installer la citerne à mazout. La citerne peut être aérienne ou souterraine.
  • Prix à l’achat plus élevé que pour le gaz : le prix moyen de la chaudière et de son installation revient un peu plus cher que pour une chaudière au gaz à condensation. Cela dit, la chaudière au mazout a une durée de vie plus longue (30 ans, voire plus).
  • Entretien annuel : les installations de chauffage au mazout doivent obligatoirement faire l’objet d’un entretien et contrôle tous les ans, alors que c’est tous les 2 ans pour les chaudières au gaz.

 

Faites appel à un installateur qualifié

Vous envisagez de faire installer une nouvelle chaudière au mazout ? N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste. Celui-ci pourra vous informer sur les possibilités et les modèles et vous aider à faire le bon choix pour votre situation. Il pourra également vous garantir une installation sans fautes et un rendement optimal.

Intéressé ? Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

Combien coûte une chaudière au mazout ?

Le prix d’une nouvelle chaudière au mazout dépend surtout de la puissance dont vous avez besoin, la complexité des réglages et les éventuelles options supplémentaires. En moyenne, comptez environ 7 500 €, TVA et installation comprises.

Attention, ce prix est donné à titre indicatif. Le prix peut également varier d’un installateur à l’autre. C’est pourquoi il est intéressant de comparer plusieurs devis. Vous pouvez recevoir jusqu’à 3 devis de la part d’entrepreneurs près de chez vous via notre service de devis.

 

installation chaudiere mazout

Entretien et contrôle

Qu’en est-il de vos obligations au niveau de l’entretien et du contrôle de la chaudière au mazout ? Voici un résumé des règles :

 

Entretien de la chaudière : tous les ans

Les chaudières à combustible liquide, comme le mazout, doivent obligatoirement être contrôlées une fois par an, aussi bien en Wallonie que dans la Région bruxelloise.

Le contrôle doit être réalisé par un technicien agréé et spécialisé dans les combustibles liquides. L’entretien  de la chaudière se fait par la même occasion, afin de garantir un fonctionnement sûr et optimal.

Prix de l’entretien d’une chaudière au mazout : 100 à 200 € (hors TVA)

 

Entretien de la citerne à mazout : lors de la mise en service

En ce qui concerne la citerne, un premier entretien doit se faire lors de la mise en service.

Ensuite, la fréquence de l’entretien dépend du volume de la citerne et de son emplacement (hors sol ou souterrain). Le contrôle doit également être réalisée par un technicien agréé.

Prix de l’entretien de la citerne à mazout : 95 à 160 € (TVA comprise)

 

Trouvez un technicien agréé près de chez vous

Vous êtes à la recherche d’un technicien pour l’entretien de votre chaudière au mazout ou de votre citerne ? Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

Remplacer une chaudière au mazout

Votre ancienne chaudière commence à montrer son âge ? Ou bien souhaitez-vous faire une rénovation énergétique de votre logement (ex. installation d’un chauffage au sol ou isolation supplémentaire) ?

Dans ce cas, il vous faudra remplacer la chaudière au mazout. Voici un aperçu des possibilités :

  • Nouvelle chaudière au mazout : si vous souhaitez continuer à vous chauffer au mazout, la solution la plus simple est de remplacer votre ancienne chaudière par une nouvelle chaudière (à condensation). L’installation pourra se faire facilement, ce qui limitera le prix total du remplacement.
  • Chaudière au gaz : si vous pouvez facilement être raccordé au réseau de distribution de gaz, vous pouvez opter pour cette énergie. Le rendement du chauffage au gaz est très bon et votre installation est normalement largement compatible (pas besoin de remplacer tous les tuyaux).
  • Pompe à chaleur : si vous souhaitez vraiment économiser de l’énergie et que vous êtes prêt à investir dans l’isolation de votre logement, la pompe à chaleur est un excellent choix. Son installation est plus complexe, surtout venant du mazout, et donc plus cher, mais ce système vous permettra de vous chauffer de manière économique et écologique.
  • Chaudière biomasse : enfin, la chaudière biomasse peut être alimentée en combustibles solides organiques, comme le bois de chauffage ou les granulés. Son coût initial est élevé, mais le bois de chauffage revient moins cher que le mazout ou le gaz.

Vous hésitez toujours entres ces différentes possibilités ? N’hésitez pas à demander conseil à un chauffagiste. Il pourra examiner votre situation et vous aider à faire le bon choix. Demandez des devis gratuits via le formulaire ci-dessous :

 

Demander des devis : Chauffage au mazout

Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander des devis à des entrepreneurs spécialisés en quelques clics. Ainsi, vous pouvez comparer leurs devis et choisir l'offre la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés