Chauffage à accumulation : prix et caractéristiques

Le chauffage à accumulation consomme de l’électricité pour produire de la chaleur pendant la nuit (au tarif de nuit moins cher), la stocke temporairement, et redistribue cette chaleur pendant la journée.

Ce type de chauffage électrique est surtout intéressant pour les pièces bien isolées qui doivent être chauffées pendant de longues périodes.

Aperçu du fonctionnement du chauffage à accumulation, des types de radiateurs et de leurs prix.

Sommaire : Types de radiateursPrixAvantages et inconvénientsPoints d’attentionAlternatives

 

Comment fonctionne le chauffage à accumulation?

Le radiateur à accumulation est composé d’un matériau réfractaire et d’une résistance électrique. Pendant la nuit, cette résistance chauffe ce matériau réfractaire. Il s’agit de briques de pierre qui ont une grande capacité de stockage de chaleur. Cela permet donc de stocker la chaleur et de la transmettre à la pièce tout au long de la journée.

Les radiateurs à accumulation sont plus coûteux que les radiateurs électriques standards, mais grâce à l’utilisation du tarif de nuit, leur consommation d’électricité revient moins cher. Par conséquent, le chauffage à accumulation vous permet d’économiser plus d’argent à long terme.

Parmi les fabricants reconnus de radiateurs à accumulation, on peut citer AEG, Dimplex, Aterno ou encore Thermelec. Vous trouverez tout ce qu’il y a à savoir sur le prix de ces radiateurs et leur consommation plus loin dans cet article.

 

Types de chauffages à accumulation

Type de radiateurCaractéristiquesPrix moyen
Radiateur à accumulation dynamique- Diffusion rapide de la chaleur
- Réglage précis de la température
800 € (2000 Watt)
Radiateur à accumulation statique- Diffusion graduelle de la chaleur
- Réglage moins précis
600 € (1700 Watt)

 

1. Radiateur à accumulation dynamique

Le radiateur à accumulation dynamique est très puissant (± 1200 à 7500 Watt). Il est équipé d’un ventilateur qui aspire l’air froid, le réchauffe grâce au matériau réfractaire et le souffle vers l’extérieur. Ce ventilateur est contrôlé par un thermostat qui permet de régler précisément la température dans une pièce.

Les radiateurs dynamiques sont généralement utilisés dans les pièces où l’on a besoin d’un chauffage rapide et d’une température confortable, comme le salon ou la cuisine.

Prix d’un radiateur à accumulation dynamique : environ 800 € pour un appareil de 2000 Watt. Le prix dépend des fonctionnalités souhaitées, du design de l’appareil et de la puissance requise. Un installateur professionnel pourra vous faire un calcul et une offre sur mesure en fonction de votre consommation. Vous pouvez demander des devis via cette page.

 

chauffage à accumulation

 

2. Radiateur à accumulation statique

Le radiateur à accumulation statique est un peu plus limité au niveau de la puissance (1700 à 3400 Watt). C’est pourquoi il est plutôt adapté pour les pièces où l’on a besoin d’une diffusion graduelle de la chaleur et où il n’est pas nécessaire de régler précisément la température, comme un hall ou une chambre à coucher. Il est tout de même possible de régler la mesure dans laquelle l’appareil doit stocker la chaleur pendant la nuit grâce à un bouton, que l’on peut régler en fonction de la chaleur souhaitée.

Les radiateurs statiques produisent un chaleur rayonnante, qui ne réchauffe pas l’air de la pièce, mais directement les corps et les objets. Ce objets diffusent ensuite la chaleur dans leur environnement. Une vanne permet de régler le rayonnement de la chaleur. Contrairement aux radiateurs dynamiques, les radiateurs statiques n’ont pas de ventilateur, ce qui les rend plus abordables.

Prix d’un radiateur à accumulation statique : environ 600 € pour un appareil de 1700 Watt. Pour savoir quel type de radiateur est le plus adapté à votre situation, l’idéal est de faire appel à un professionnel. N’hésitez pas à demander des devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Quel type de radiateur à accumulation choisir ?

Tout dépend de la pièce et de la façon dont vous voulez la chauffer. Les pièces de vie, comme le salon ou la cuisine, nécessitent un certain niveau de confort. Dans ce cas, il vaut mieux opter un radiateur dynamique, qui chauffe plus rapidement.

Les radiateurs statiques sont moins coûteux, mais donnent moins de confort. Ils émettent de la chaleur de manière graduelle et ne peuvent pas être réglés aussi précisément. De fait, ils sont plus adaptés pour les pièces de service ou de nuit, comme le hall d’entrée ou les chambres.

Si vous hésitez, vous pouvez toujours demander conseil à un professionnel. Il pourra vous donner des informations détaillées et vous aider à choisir la solution la plus adaptée. Vous pouvez faire appel à un professionnel via la page devis.

 

Combien coûte le chauffage à accumulation ?

Bien qu’il s’agisse d’un système de chauffage électrique, le chauffage à accumulation peut tout de même obtenir un rendement élevé. À condition, bien sûr, de profiter d’un tarif de nuit pour l’électricité, et que le logement soit correctement isolé (ce qui vaut pour tous les types de chauffages). De plus, l’installation se fait très facilement et le coût de l’entretien est pratiquement nul.

Le prix des radiateurs à accumulation dépend des plusieurs facteurs : type de radiateur (dynamique ou statique), design, et surtout la puissance.

PuissancePrix moyen (TVA incl., frais de pose excl.)
2000 Watt600 à 800 €
3000 Watt800 à 1100 €
5000 Watt1050 à 1500 €
6000 Watt1200 à 1750 €
7000 Watt1500 à 2000 €

Conseil : la puissance dont vous avez besoin dépend surtout de la superficie à chauffer. Un professionnel peut faire le calcul et vous donner des conseils. Demandez des devis via cette page.

 

Économisez sur la consommation avec le tarif de nuit

Ne vous laissez pas décourager par le prix élevé des radiateurs à accumulation par rapport aux radiateurs électriques standards. Comme ils peuvent stocker la chaleur, vous pouvez profiter de l’électricité moins chère avec un tarif de nuit.

  • Consommation d’un radiateur électrique standard

    Prenons l’exemple d’un radiateur électrique avec 2000 Watt de puissance. Si on l’utilise d’octobre jusqu’en mars (± 180 jours) et en moyenne 3 heures par jour, on arrive à une consommation annuelle de : 2 × 180 × 3 = 1080 kilowattheures. En comptant un prix moyen de l’électricité de 0,25 € (tarif de jour), cela revient à une facture de 270 € par an.

  • Consommation d’un radiateur à accumulation

    Ici, prenons un radiateur à accumulation avec la même puissance, 2000 Watt, et la même consommation annuelle, 1080 kWh. Avec le prix de l’électricité au tarif de nuit, 0,17 €, cela revient à une facture de 183,76 € par an. Dans cet exemple, le chauffage à accumulation permet donc d’économiser 86 € par an. Le coût initial peut donc être rentabilisé très vite.

 

Avantages et inconvénients du chauffage à accumulation

Avantages

  • Facile à installer
  • Compact : aujourd’hui, les radiateurs à accumulation ne sont pas trop volumineux
  • Pratiquement pas de coûts d’entretien
  • Profite de l’électricité au tarif de nuit
  • Relativement abordable (par rapport au chauffage au gaz ou au mazout)
  • Encore plus intéressant avec des panneaux photovoltaïques

 

Inconvénients

  • Nécessite un compteur électrique bi-horaire (tarif de jour et de nuit)
  • Coût initial plus élevé que les radiateurs électriques standards
  • Il vaut mieux avoir une habitation bien isolée

 

 

Remplacer un chauffage à accumulation

Vous avez déjà un chauffage à accumulation mais il est temps de le remplacer ? Dans ce cas, deux options s’offrent à vous : remplacer les radiateurs à accumulation par un autre système de chauffage (ce qui demandera des travaux plus importants), ou installer des nouveaux radiateurs à accumulation. La dernière génération de radiateurs à accumulation est plus compacte, plus légère et plus efficace.

En effet, les radiateurs à accumulation modernes sont souvent équipé d’un système de commande électronique pour le stockage de chaleur, ainsi qu’un capacité de stockage plus élevée. Vous pouvez régler la température souhaitée plus facilement et déterminer la chaleur résiduelle avec plus de précision. Tout cela permet de faire de plus grandes économies d’énergie.

Souhaitez-vous recevoir une offre de prix pour votre projet ? Demandez des devis via cette page. C’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

chauffage a accumulation thermostat

 

Points d’attention

Si vous envisagez d’installer un système de chauffage à accumulation, il y a plusieurs éléments dont vous devez tenir compte :

 

1. Pour quelles pièces le chauffage à accumulation est-il adapté ?

Le chauffage à accumulation est plutôt adapté aux pièces bien isolées et qui sont chauffées pendant de longues périodes. Il n’est pas adapté à un usage occasionnel, quand le besoin de chaleur ne peut pas être estimé aussi facilement.

Avec ce type de chauffage, il faut réfléchir à l’avance au besoin de chaleur pour le jour suivant, puisque le radiateur stocke la chaleur pendant la nuit.

 

2. Usage correct du chauffage à accumulation

Il faut régler le chargement du radiateur de manière la plus efficace possible. Par exemple, si vous prévoyez de partir toute la journée, vous devez donc régler le radiateur en conséquence la veille.

Faites également attention à la température extérieure. Plus il fait froid, plus vous devez stocker de la chaleur. C’est pourquoi il est intéressant de combiner un radiateur à accumulation dynamique à un thermostat connecté qui prend en compte les conditions météorologiques.

Si vous n’êtes pas prévoyant, vous risquez de devoir chauffer pendant la journée, quand l’électricité est plus chère.

 

3. Choisissez une bonne température

À l’aide d’un thermostat, vous pouvez régler le besoin de chaleur pour que votre chauffage à accumulation fonctionne de manière la plus efficace possible. Bien sûr, il faut que le thermostat soit correctement paramétré.

 

chauffage a accumulation prix

 

Alternatives au chauffage à accumulation

Si vous êtes à la recherche du système de chauffage idéal, il faut comparer les différentes possibilités. Voici un aperçu des alternatives potentiellement intéressantes au chauffage à accumulation :

 

Autres systèmes de chauffage électrique

Nous avons déjà mentionné les radiateurs électriques standards. Il en va de même pour le chauffage infrarouge et le chauffage au sol électrique. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients, mais au niveau de la consommation, le chauffage à accumulation reste le plus avantageux.

La seule alternative valable est la pompe à chaleur air-air. Cet appareil puise jusqu’à 3/4 de son énergie dans l’air environnant. Le reste provient de l’électricité. Une PAC permet donc de réduire considérablement sa consommation d’électricité.

  • Consommation annuelle d’un chauffage à accumulation : ± 19 500 kWh (± 4000 € )
  • Consommation annuelle d’une pompe à chaleur air-air : ± 13 000 kWh (± 3000 €)

L’installation d’une PAC air-air nécessite un investissement relativement bas et peut également se faire très facilement. Les composants principaux de ce système sont l’unité extérieure, qui puise la chaleur, et plusieurs unités intérieures, qui redistribuent cette chaleur dans l’habitation. Bien sûr, il faut installer des gaines entre l’unité extérieure et chaque unité intérieure. Vous trouverez plus d’infos dans l’article « Pompe à chaleur air-air ».

 

Chauffage au gaz ou au mazout

Le chauffage électrique a ses avantages : pas de combustible fossile, facilité d’installation, plus de sécurité… Mais il est vrai que le gaz et le mazout coûte moins cher que l’électricité, et peuvent fournir une chaleur plus confortable.

En rénovation, passer à un système de chauffage au gaz ou au mazout est possible, mais cela nécessite de faire des travaux lourds, et donc un investissement important. En outre, les règles d’usage des combustibles fossiles se font de plus en plus strictes. Si vous comptez tout de même rénover votre maison et installer un nouveau système de chauffage, la pompe à chaleur est probablement une meilleure alternative.

 

Demandez conseil à un spécialiste du chauffage

Vous souhaitez savoir s’il est intéressant de changer votre chauffage à accumulation par une pompe à chaleur air-air ou un autre système ? Vous avez tout intérêt à demander conseil à un entrepreneur spécialisé dans le chauffage. Celui-ci pourra vous informer des différentes possibilités et vous aider à faire le bon choix.

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés