Chauffage-info.be La plus grande plateforme de comparaison de devis

Primes chaudières 2023 : Aperçu complet

Dernière mise à jour : 02/01/2023  Pour l’installation de certains types de chaudières économiques et performantes, vous pouvez bénéficier des primes énergie octroyées par les gouvernements régionaux. Voici un aperçu de ces primes pour l’année 2023.

 

Aides et primes pour les chaudières en 2023

1. Primes en Wallonie
2. Primes à Bruxelles
3. Taux de TVA réduit à 6 % pour la rénovation

Attention : cet article ne concerne que les primes pour les chaudières. Pour les primes concernant tous les systèmes de chauffage, consultez l’article « Primes chauffage ».

 


1. Primes pour les chaudières en Wallonie

En Région wallonne, le système actuel des primes habitation est entré en vigueur le 1er juin 2019. Pour bénéficier des primes habitation, le demandeur doit normalement s’adresser à un auditeur agréé. Celui-ci examine votre habitation et dresse une liste des travaux à réaliser et leur ordre de priorité.

Le 18 mai 2022, le gouvernement wallon a pris de nouvelles mesures pour répondre à la hausse des prix de l’énergie et accélérer la rénovation énergétique :

  • Plus d’audit obligatoire pour le remplacement d’un système de chauffage : l’obligation de passer par un audit logement pour l’installation d’un nouveau système de chauffage est suspendue jusqu’en juin 2023, notamment pour l’installation d’une chaudière biomasse ou d’un poêle biomasse local.
  • Augmentation de la prime audit : l’audit n’est plus toujours obligatoire, mais il reste recommandé. Par conséquent, la prime audit est passée à un montant de base de 150 € depuis le 1er juin 2022.

En décembre 2022, le ministre de l’énergie a annoncé « une augmentation de l’ordre de 40 % des primes et aussi une part plus importante des factures remboursées par les primes, jusqu’à 90 % » pour l’année 2023.

Comme la demande de primes se fait suite à la réception des factures, vous pouvez déjà entamer des travaux aujourd’hui et vous bénéficierez des montants plus élevés en 2023. Nous vous tiendrons au courant dès que ces montants seront publiés !

 

Montant des primes

Les montants indiqués ci-dessous sont les montants de base. Une prime peut être multipliée jusqu’à 6 fois en fonction des revenus de votre ménage. Plus ceux-ci sont bas, plus le montant de la prime est élevé.

PrimeMontant de base
Réalisation d'un audit logement150 €
Chaudière biomasse *1 000 €
Poêle biomasse local250 €

Changement marquant par rapport à l’ancien système : il n’y a plus de prime pour l’installation d’une chaudière à condensation au gaz.

* La chaudière biomasse peut être à alimentation manuelle ou automatique.

 

Catégories de revenus

Ces montants de base peuvent être multipliés en fonction de votre catégorie de revenus :

Revenu du ménageCoefficient de multiplication
Inférieur ou égal à 24 600 €Montant de base × 6
24 600,01 à 34 900 €Montant de base × 4
34 900,01 à 46 200 €Montant de base × 3
46 200,01 à 104 400 €Montant de base × 2
Supérieur à 104 400 €Montant de base

Le montant de la prime ne peut pas dépasser 70 % des factures (TVA comprise).

 

Trouvez un installateur près de chez vous

Vous souhaitez trouver un entrepreneur agréé pour installer votre nouveau système de chauffage ? N’hésitez pas à demander des offres sur mesure via notre page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

 

Conditions d’accès

Pour avoir droit à ces primes, vous devez répondre à quelques conditions :

  • Tout le monde peut solliciter des primes, y compris les ménages ayant un revenu élevé et les propriétaires bailleurs (à condition de respecter la grille indicative des loyers).
  • Vous devez être majeur ou mineur émancipé et être propriétaire ou usufruitier du logement.
  • Le logement est situé en Région wallonne et doit avoir été occupé depuis minimum 15 ans.
  • Vous devez faire appel à un auditeur agréé afin d’établir une liste des travaux qui doivent être effectués et l’ordre de priorité, et respecter cette liste.
  • Vous ne pouvez donc pas commencer les travaux sans la visite préalable de cet auditeur et la remise de son rapport.
  • Les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises.

 

Procédure de demande

La procédure se déroule en 5 étapes :

  1. Réalisation d’un audit : l’auditeur visite votre habitation et établit une liste des travaux nécessaires avec un ordre précis. Il vous remettra ensuite un rapport d’audit.
  2. Demande de la prime audit : dans les 4 mois suivant l’enregistrement de votre rapport d’audit, vous devez envoyer votre demande de prime audit, d’un montant maximal de 900 €, en remplissant un formulaire via le site energie.wallonie.be ou auprès d’un guichet Énergie Wallonie.
  3. Réalisation des travaux : vous pouvez commencer vos travaux après la réalisation du rapport d’audit, dans l’ordre déterminé. L’auditeur reste disponible pour vous conseiller. Attention, vous devrez payer les factures avant de recevoir les primes pour les travaux. Prenez des photos du chantier pour ensuite prouver que les travaux ont été réalisés correctement et dans l’ordre.
  4. Rapport de suivi des travaux : une fois les travaux réalisés, vous devez demander à l’auditeur ou à l’administration wallonne de faire un rapport de suivi des travaux. Celui-ci sera ensuite remis à l’administration.
  5. Réception des primes : si votre dossier est complet, vous recevez les primes annoncées pour les travaux.

 

chaudières primes


2. Primes pour les chaudières à Bruxelles

Depuis le 1er janvier 2022, les primes énergie, rénovation et embellissement des façades ont été fusionnées pour former un système unique : les primes Renolution. Ce nouveau système se veut plus simple, et grâce à un budget plus élevé, les primes sont plus avantageuses et ouvertes à tous.

Les demandes de primes Renolution peuvent être introduites via le guichet numérique IRISbox depuis le 1er mars 2022. Vous devez d’abord faire réaliser les travaux avant de demander vos primes. Par conséquent, il est essentiel de bien s’informer avant de se lancer.

ATTENTION : dès le 1er janvier 2023, les primes pour les chaudières au gaz seront supprimées au profit des primes pour les pompes à chaleur et pour le raccordement à un réseau de chaleur.

 

Montant des primes

Il n’y a donc plus de primes pour les chaudières à Bruxelles en 2023. Voici un aperçu des primes dont vous pouvez bénéficier pour d’autres systèmes de chauffage :

PrimeCatégorie ICatégorie IICatégorie III
Chauffage via pompe à chaleur air-eau4 500 €4 750 €5 000 €
Chauffage via pompe à chaleur sol-eau ou eau-eau5 800 €6 150 €6 500 €
Radiateurs basse température75 € par radiateur125 € par radiateur200 € par radiateur
Régulation thermique (vanne thermostatique)15 €/pièce25 €/pièce40 €/pièce
Régulation thermique (thermostat)40 €/pièce70 €/pièce100 €/pièce
Chauffe-eau solaire2 500 €3 000 €3 500 €
Chauffe-eau via pompe à chaleur1 400 €1 500 €1 600 €
Réseau de chaleur1 000 €1 250 €1 500 €

À noter :

  • Pompe à chaleur pour chauffage : la PAC doit être non réversible, ce qui exclut la pompe à chaleur air-air. Par contre, la pompe à chaleur hybride (combinaison d’une PAC air-eau et d’une chaudière au gaz à condensation) est éligible.
  • Pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire : seule la PAC air-eau est éligible.

 

Vous pouvez également obtenir des bonus :

  • Bonus sortie mazout et charbon : si vous remplacez une ancienne chaudière au mazout, le montant est majoré de 300, 350 ou 500 € pour les catégories I, II et III respectivement. Si vous remplacez un ancien poêle au charbon, le montant est majoré de 600, 700 ou 1000 € pour les catégories I, II et III respectivement.
  • Bonus plusieurs travaux : si vous combinez votre demande avec au moins 2 autres primes que vous introduisez en même temps. Ce bonus est de 10 % du montant des primes pour les catégories I et II et de 20 % pour la catégorie III. Attention, seuls certains travaux sont éligibles.

 

Catégories de revenus

Pour les primes Renolution, on distingue 3 catégories de revenus :

Revenu du ménageCatégorie de revenus
Supérieur à 75 100 €Catégorie I
Entre 37 600 et 75 100 €Catégorie II
Inférieur à 37 600 €Catégorie III

Ces plafonds peuvent également varier en fonction de plusieurs facteurs, comme votre âge, le nombre de personnes à charge et la composition de votre ménage. Par défaut, tous les particuliers sont repris dans la catégorie I. Vous devez fournir les documents nécessaires pour bénéficier de primes plus importantes.

 

Trouvez un installateur près de chez vous

Vous souhaitez trouver un entrepreneur agréé pour installer votre nouveau système de chauffage ? N’hésitez pas à demander des offres sur mesure via notre page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

 

Conditions d’accès

Pour avoir droit à ces primes, vous devez répondre à quelques conditions :

  • Les primes Renolution sont disponibles à tous, particuliers et professionnels. La facture de l’entrepreneur doit être adressée à la personne qui demande la prime.
  • Tous les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises, assujetti à la TVA et disposant de l’accès réglementé à la profession. Le demandeur ne peut en aucun cas effectuer les travaux lui-même.
  • Le bâtiment concerné doit avoir été construit au moins 10 ans avant l’introduction de la demande.
  • Toutes les primes Renolution sont cumulables entre elles.
  • Le montant total des primes ne peut dépasser 90 % du montant facturé des travaux éligibles. De plus, le total est plafonné à 200 000 € pour un bâtiment entier et 50 000 € pour un logement individuel ou une partie d’un bâtiment.

 

Procédure de demande

La demande des primes Renolution doit se faire dans un délai de 12 mois après la facture de solde (la dernière que vous recevez de l’entreprise). Si vous faites appel à plusieurs entreprises, vous pouvez introduire chaque demande séparément.

Voici la procédure à suivre :

  1. Estimez d’abord le montant de la prime : avant de vous lancer, informez-vous bien pour estimer le montant dont vous pouvez bénéficier.
  2. Préparez les documents nécessaires : vous devez faire remplir une attestation par l’entrepreneur, fournir une copie de toutes les factures détaillés (adressées à la personne faisant la demande), une copie des preuves de paiement de ces factures, et éventuellement un document relatif à vos revenus pour bénéficier de primes plus importantes.
  3. Introduisez votre demande via IRISbox : introduisez votre demande et joignez-y tous les documents nécessaires.
  4. Traitement de la demande : l’Administration vous rend une décision dans les 90 jours suivant l’introduction de votre demande : accord, refus ou incomplet.

 


3. Taux de TVA réduit à 6 % pour la rénovation

Si votre habitation a au moins 10 ans d’ancienneté, vous avez également droit au taux de TVA réduit à 6 % pour les travaux de rénovation, au lieu du taux normal de 21 %.

Le remplacement de la chaudière figure parmi les travaux éligibles à ce taux de TVA réduit. Cette aide est valable sur tout le territoire belge.

Naturellement, la TVA à 6 % ne s’applique que si vous faites réaliser les travaux par un entrepreneur.

 

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés