Chauffage au gaz

Aujourd’hui, de nombreux ménages utilise le gaz naturel pour chauffer leur logement. C’est logique, car le chauffage au gaz est économique, relativement bon marché et ne demande pas d’entretien difficile.

De plus, le gaz naturel peut facilement être combiné avec l’énergie renouvelable. Est-ce que le chauffage au gaz est toujours intéressant ? Va-t-on devoir changer un jour ? Combien ça coûte ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet article.

Prix de l’installationSe chauffer de manière efficaceAlternativesPropane, butane ou gaz naturel ?

 

Combien coûte le chauffage au gaz ?

Afin d’avoir un aperçu clair des possibilités et des prix du chauffage au gaz, il faut tenir compte du prix de l’installation de chauffage et de tous ses équipements, des frais d’entretien et du prix moyen du gaz naturel.

 

1. Prix de l’installation

Une installation de chauffage au gaz comporte deux grandes parties : la chaudière qui utilise le gaz pour produire de la chaleur et les appareils de chauffage qui la diffusent à travers la maison.

 

Chaudière au gaz : de 2450 à 4200 €

Le prix d’une chaudière au gaz dépend de la puissance de celle-ci et de la complexité des paramètres. En moyenne, ce prix oscille entre 1450 et 4200 €, en comprenant la TVA mais pas les frais de pose.

La pose de la chaudière vous coûtera de 700 à 1200 €, en fonction de la difficulté de l’ouvrage et des adaptations éventuelles à l’installation existante.

 

Appareils de chauffage : à partir de 100 €

En ce qui concerne la diffusion de la chaleur à travers la maison, les possibilités sont les mêmes qu’avec le chauffage au mazout : radiateurschauffage par le sol et convecteurs. À nouveau, le prix des appareils dépend de la puissance requise, du nombre de pièces et de vos préférences sur le plan esthétique.

À cause de ces variables, il est difficile de donner un prix exact. Pour une maison de 150 m², comptez entre 3500 et 5000 € pour les appareils. Pour la pose, les accessoires et les conduits, il faudra rajouter entre 1500 et 3000 €.

 

Quel est le prix total pour un ménage moyen ?

Pour une installation complète de chauffage au gaz, comptez entre 8000 et 13 500 €.

Vous pouvez demander jusqu’à 3 devis à plusieurs entrepreneurs via cette page. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

2. Coût de l’entretien

En Wallonie, une installation de chauffage au gaz doit obligatoirement faire l’objet d’un entretien une fois tous les 3 ans (tous les 2 ans à Bruxelles). L’entretien de la chaudière doit être réalisé par un technicien agréé.

Cet entretien permet non seulement à la chaudière de satisfaire aux normes de sécurité, mais il améliore aussi son rendement, limite la pollution et augmente sa durée de vie. Cela coûte entre 100 et 200 €. Vous pouvez faire appel à un technicien pour réaliser un entretien via cette page.

 

3. Prix du gaz naturel

Trois éléments figurent sur une facture de gaz :

  • Prix de l’énergie (€/kWh) : le prix du gaz naturel varie en fonction de votre commune, de votre consommation et de votre fournisseur d’énergie
  • Coûts de réseau : les tarifs de transport et de distribution du gaz.
  • TVA et redevances : les prélèvements par les autorités publiques.

 

Exemple : Voici à quoi ressemble la composition de la facture de gaz d’un ménage avec une consommation moyenne de 23 260 kWh/an (sur base de chiffres datant de février 2019):

  • Prix de l’énergie : 729,13 €
  • Tarif de transport : 35,59 €
  • Tarif de distribution : 259,97 €
  • Redevances : 37,45 €
  • TVA : 220,06 €

Prix total pour le chauffage au gaz naturel : 1282,20 € par an

 

Tarif fixe ou tarif variable

Contrairement au mazout, il n’est pas possible d’acheter du gaz naturel quand le prix est bas et de le stocker. Par contre, vous pouvez opter pour un tarif fixe ou un tarif variable.

Avec un tarif fixe, le prix du kWh de gaz restera le même pendant la durée de votre contrat. Cela vous donne plus de certitude par rapport à vos dépenses et cela vous permet de comparer vos factures plus facilement. Avec un tarif variable, le prix du kWh de gaz change régulièrement, et il suit l’évolution du marché.

 

Se chauffer au gaz de manière efficace

Évidemment, vous avez tout intérêt à vous chauffer de la manière la plus efficace possible. Voici quelques conseils pour vous y aider :

 

1. Remplacez votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation

Votre chaudière au gaz actuelle est un vieux modèle déjà âgé de plus d’une dizaine d’années ? Dans ce cas, il serait intéressant de la remplacer par une chaudière à condensation moderne.

Ce type de chaudière récupère la chaleur de la vapeur émise par la combustion du gaz. Dans une ancienne chaudière, cette chaleur serait simplement perdue. Avec moins d’émission de CO2, un excellent rendement et une consommation réduite, la chaudière à condensation au gaz est un excellent choix, aussi bien pour votre compte en banque que pour l’environnement.

 

2. Combinez le chauffage au gaz et l’énergie renouvelable

Plusieurs systèmes de chauffage permettent de combiner le gaz et l’énergie renouvelable. Voici quelques exemples :

  • Chauffe-eau solaire : utilisez une chaudière à condensation au gaz pour produire de la chaleur et un chauffe-eau solaire pour produire de l’eau chaude sanitaire.
  • Pompe à chaleur au gaz : outre les pompes à chaleur classiques, qui consomment de l’électricité, il existe aussi des modèles approvisionnés au gaz. Leur rendement est plus élevé et n’est pas affecté par les températures basses.
  • Pompe à chaleur hybride : ce système est composé à la fois d’une pompe à chaleur air-eau et d’une chaudière à condensation au gaz. Quand la température extérieur est trop basse, la chaudière à condensation prend le relais. Ce changement se fait automatiquement. Ceci permet d’avoir un rendement constant sans consommer trop d’électricité.

 

Demandez conseil à un chauffagiste

Souhaitez-vous savoir s’il serait intéressant de remplacer votre chaudière actuelle ou de combiner gaz et énergie renouvelable ? Dans ce cas, demandez conseil à un chauffagiste expérimenté. Celui-ci pourra vous donner une solution appropriée sur base de vos besoins et de vos souhaits.

Vous pouvez faire appel à des chauffagistes via la page devis. Vous recevrez jusqu’à 3 offres de prix, ce qui vous permet de comparer et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien, donc n’hésitez pas !

 

chauffage central gaz

 

Quelles sont les alternatives ?

Le chauffage au gaz a encore de beaux jours devant lui en Belgique, mais comme pour le mazout, il se pourrait que l’utilisation de cette énergie fossile devra être réduite dans le futur.

Si vous comptez construire une nouvelle maison ou faire une rénovation complète, ou si vous souhaitez passer à une énergie complètement renouvelable, voici un aperçu des alternatives :

 

Chauffage au mazout

Le mazout permet d’être indépendant d’un réseau de distribution, mais la vente de chaudières au mazout va être interdite d’ici 2035 en Wallonie, et d’ici 2025 à Bruxelles.

» Plus d’informations sur le chauffage au mazout

 

Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur puise jusqu’à 80 % de son énergie dans son environnement immédiat (air, sol ou eau). Ce système peut produire de la chaleur, de l’eau chaude sanitaire ou bien les deux.

Cependant, la PAC est beaucoup plus chère lors de l’achat initial qu’une chaudière au gaz, et n’est vraiment efficace que dans les maisons bien isolées. De plus, les pompes à chaleurs ne sont généralement pas compatibles avec le circuit et les appareils de chauffage existants, comme les radiateurs.

Ce système consomme aussi une part d’électricité. C’est pourquoi alimenter une pompe à chaleur avec des panneaux photovoltaïques représente une excellente solution de chauffage, à la fois économique et écologique.

» Plus d’informations sur la pompe à chaleur

 

Chaudière biomasse (bois et/ou pellets)

Une chaudière biomasse utilise des combustibles organiques pour générer de la chaleur. Il s’agit généralement de bois et de produits dérivés du bois, comme les pellets.

Grâce à son fonctionnement similaire, une chaudière biomasse peut facilement venir remplacer une chaudière au gaz, et elle est compatible avec le circuit de chauffage existant. Cependant, il faudra prévoir de l’espace pour stocker le bois ou les pellets.

» Plus d’informations sur la chaudière biomasse

 

Chauffage électrique

Le chauffage électrique n’a jamais été très populaire, à cause du coût élevé de l’électricité. Mais aujourd’hui, il est possible de générer de l’électricité soi-même à l’aide de panneaux solaires. Dans certains cas, il peut donc être intéressant de se chauffer à l’électricité.

» Plus d’informations sur le chauffage électrique

 

chauffage gaz

 

Propane, butane ou gaz naturel ?

Trois types de gaz peuvent être utilisés pour se chauffer : le gaz naturel, le propane et le butane. Le gaz naturel est de loin l’option la plus populaire. Pourtant, le raccordement au réseau de distribution de gaz n’est pas possible partout. Dans ce cas, le propane et le butane peuvent servir d’alternatives.

Ces deux gaz peuvent être transportés et stockés sous forme liquide, et utilisés comme combustibles gazeux.

  • Butane : le gaz butane ne peut pas être utilisé quand la température passe en-dessous de zéro. Il est donc rarement utilisé pour le chauffage, sauf peut-être dans le cas d’un poêle à gaz pour l’intérieur.
  • Propane : le gaz propane est plus adapté pour le chauffage central. Il peut être exposé à des températures négatives et stocké dans une cuve à l’extérieur.

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés