Chauffage-info.be
Tout ce que vous devez savoir sur le chauffage !
Comparez plus de 100 installateurs agréés.
header image
Chauffage-info.be

Prix chauffage central

Le prix d’une installation de chauffage dépend principalement de trois facteurs : la source d’énergie, le système de chauffage (ex. chaudière ou pompe à chaleur) et les appareils de chauffage (ex. radiateurs ou chauffage au sol). Dans cet article, vous trouverez un aperçu détaillé de ces différents facteurs et de leur influence sur le prix du chauffage.

Sommaire :

1. Source d’énergie
2. Système de chauffage
3. Appareils de chauffage
Demander des devis gratuits

 

Combien coûte le chauffage central en moyenne ?

Comme nous l’avons mentionné, le prix du chauffage varie fortement en fonction de trois facteurs : source d’énergie, système de chauffage et appareils de chauffage. Ces facteurs sont développés en détails dans cet article.

Pour déjà vous donner une idée, le prix d’une installation de chauffage peut osciller entre 7 500 et 23 000 €, voire plus (TVA et installation comprises).

Souhaitez-vous obtenir un prix exact pour votre projet ? Vous pouvez recevoir des devis sur mesure en faisant une demande via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 


1. Source d’énergie

Tout d’abord, vous devez choisir la source d’énergie que vous allez utiliser pour vous chauffer.

Les sources d’énergie les plus courantes aujourd’hui sont le gaz naturel, le mazout, la biomasse, l’électricité et les énergies renouvelables comme l’aérothermie, la géothermie ou le solaire.

Toutes ces sources d’énergie ont un coût. Et comme les frais de chauffage représentent environ 70 % de la facture énergétique d’un ménage belge moyen, vous avez tout intérêt à bien réfléchir avant de choisir la source d’énergie pour votre chauffage.

Voici une indication du coût de ces différentes sources d’énergie en 2021 pour une consommation annuelle de 21 000 kWh (moyenne définie par la CREG) :

Source d'énergieConsommation annuelle (21 000 kWh)
Gaz1 450 €
Mazout1 350 €
Biomasse (bois/pellets)1 080 €
Électricité6 300 €
Aérothermie (COP 3)2 100 € (pour 7 000 kWh d'électricité)
Géothermie (COP 5)1 260 € (pour 4 200 kWh d'électricité)
Solaire960 € (pour l'appoint)

Attention : ce sont des prix indicatifs. La consommation de chauffage peut varier en fonction de nombreux facteurs : nombre de personnes, superficie du logement, son niveau d’isolation, vos préférences en termes de confort… Et c’est sans tenir compte des variations du prix de l’énergie, ou du fait que vous pouvez par exemple générer votre propre électricité avec des panneaux photovoltaïques.

 

prix gaz naturel

Gaz naturel

Le gaz naturel reste la source d’énergie la plus populaire en Belgique, et ce pour de bonnes raisons : le gaz de ville est disponible dans de nombreuses communes et le prix des équipements de chauffage au gaz est plutôt bas par rapport aux autres sources d’énergie. Surtout si vous voulez simplement remplacer votre ancienne chaudière.

Cependant, le gaz est sujet à la hausse généralisée du prix de l’énergie.

Coût de la consommation du gaz : 1 450 € pour 21 000 kWh/an.
Plus d’infos sur le chauffage au gaz.

 

prix mazoutMazout

Le mazout a toujours été une bonne alternative au gaz quand celui-ci n’est pas disponible. Ce combustible liquide doit être stocké dans une cuve, ce qui donne plus d’indépendance mais fait grimper le prix de l’installation.

En moyenne, le prix du mazout de chauffage est similaire au prix du gaz. L’avantage principal du mazout, c’est que vous pouvez décider vous-même le moment où vous l’achetez.

Coût de la consommation du mazout : 1 350 € pour 21 000 kWh/an.
Plus d’infos sur le chauffage au mazout.

 

prix pellets chauffage centralBiomasse

Le terme biomasse désigne les combustibles organiques, comme le bois et les pellets. L’énergie biomasse gagne en popularité ces dernières années, car le bois et les pellets sont les combustibles les moins chers du marché, et leur prix reste constant malgré la hausse du prix de l’énergie.

De plus, la biomasse peut être considérée comme une énergie renouvelable et écologique, car son bilan carbone est neutre.

Coût de la consommation de la biomasse : 1 080 € pour 21 000 kWh/an.
Plus d’infos sur le chauffage biomasse.

 

cout chauffage electriqueÉlectricité

L’électricité est de loin l’énergie plus chère du marché (elle est 4 à 5 fois plus chère que le gaz), et par conséquent, le chauffage central purement électrique n’est pas recommandé.

Cela dit, les équipements de chauffage électriques sont très peu coûteux à l’achat et ils peuvent convenir dans certaines situations, par exemple pour le chauffage d’un petit appartement ou bien comme chauffage d’appoint.

Coût de la consommation de l’électricité : 6 300 € pour 21 000 kWh/an.
Plus d’infos sur le chauffage électrique.

 

prix chauffage renouvelableÉnergie renouvelable

L’énergie renouvelable est gratuite, inépuisable, et son utilisation n’a pas d’impact sur l’environnement. Pour le chauffage, les plus populaires sont l’aérothermie, la géothermie (chaleur naturellement présente dans l’air ou le sol, exploitée par la pompe à chaleur) et l’énergie solaire (captée grâce à des panneaux solaires thermiques).

Ces énergies sont gratuites, mais la pompe à chaleur consomme également de l’électricité, et il faut prévoir un appoint pour l’énergie solaire.

Plus d’infos sur le chauffage avec l’énergie renouvelable.

 

Quelle source d’énergie choisir ?

Il n’y a pas de meilleur choix : tout dépend de votre budget, de vos préférences et du niveau d’isolation de votre logement.

Le gaz et le mazout restent les solutions les plus populaires, et ces combustibles conviennent bien aux maisons peu isolées. La biomasse est une alternative intéressante si vous avez de l’espace et que vous souhaitez être à l’abri de la hausse des prix. Si vous cherchez une solution plus écologique, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur ou le solaire thermique, à condition que votre logement soit bien isolé.

Souhaitez-vous être certain de faire le bon choix ? N’hésitez pas à demander conseil à différents spécialistes du chauffage. Ceux-ci pourront vous informer en détail sur les possibilités. Demandez des conseils sur mesure à des spécialistes via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 


2. Système de chauffage

Ensuite, vous devez choisir votre système de chauffage. Il existe différents types de chaudières, mais aussi d’autres systèmes comme les radiateurs à accumulation, la pompe à chaleur et le chauffage solaire.

Système de chauffagePrix (TVAC)Coût de l'entretien
Chaudière à condensation gaz2 150 à 5 400 €100 à 170 € (obligatoire, tous les 2 ou 3 ans)
Chaudière à condensation mazout4 700 à 7 500 €150 à 200 € (obligatoire, tous les ans)
Chaudière biomasse5 000 à 20 000 €100 à 200 € (obligatoire, tous les ans)
Radiateur électrique à accumulation600 à 2 000 €/
Pompe à chaleur aérothermique4 000 à 12 500 €110 à 160 € (pas obligatoire)
Pompe à chaleur géothermique13 000 à 24 000 €160 à 200 € (pas obligatoire)
Système solaire combiné15 000 à 20 000 €120 à 300 € (pas obligatoire)

 

prix chaudière à condensationChaudière à condensation

La chaudière à condensation, au gaz ou au mazout, récupère la chaleur des fumées de combustion pour chauffer l’eau du circuit de chauffage. Ce fonctionnement assure un rendement très élevé, supérieur à 100 %. Il s’agit donc d’un système très performant.

Depuis 2015 et la directive européenne Ecodesign, elle est d’ailleurs devenue la norme. En pratique, toutes les nouvelles chaudières sont des chaudières à condensation.

Prix d’une chaudière à condensation : 2 150 à 7 500 €, TVAC.

 

prix chaudiere biomasseChaudière biomasse

La chaudière biomasse utilise du bois et/ou des pellets, les combustibles les moins coûteux sur le marché. De plus, les modèles récents présentent de très bons rendements, autour des 90 %.

Cependant, la chaudière biomasse a deux inconvénients : son prix d’achat est souvent bien plus élevé que celui des chaudières au gaz ou au mazout, et il faut prévoir beaucoup d’espace pour la chaudière, le silo et le stockage des bûches ou des pellets.

Prix d’une chaudière biomasse : 5 000 à 20 000 €, TVAC.

 

prix chauffage electriqueRadiateurs électriques à accumulation

Si vous optez pour le chauffage central électrique, les radiateurs à accumulation sont généralement la meilleure solution. Ces radiateurs produisent de la chaleur pendant la nuit, quand le prix est plus bas (tarif bihoraire) et stockent cette chaleur pour la redistribuer pendant la journée.

Ces radiateurs sont peu coûteux, faciles à installer et un peu moins énergivores que les autres systèmes de chauffage électrique, mais l’inconvénient, c’est que l’électricité reste tout de même très chère.

Prix des radiateurs à accumulation : 600 à 2 000 € par radiateur, TVAC.

 

cout pompe a chaleurPompe à chaleur

La pompe à chaleur puise la majorité de son énergie dans les calories naturellement présentes dans l’air, le sol ou l’eau souterraine, une énergie renouvelable et gratuite. Pour transférer cette chaleur dans le logement, la PAC consomme également de l’électricité. Cette consommation reste basse à condition que le logement soit bien isolé.

La pompe à chaleur demande un investissement important, mais il s’agit d’une solution rentable, qui permet de faire des économies d’énergie.

Prix d’une pompe à chaleur : 7 500 à 15 000 €, TVAC.

 

prix chauffe eau solaireChauffage solaire

Grâce aux panneaux solaires thermiques, vous pouvez capter la chaleur du soleil. Le système le plus courant est le chauffe-eau solaire, qui fournit uniquement de l’eau chaude sanitaire. Il existe également le système solaire combiné, plus rare, mais qui fait également le chauffage central.

Comme l’ensoleillement n’est pas suffisant pendant toute l’année pour subvenir à 100 % de vos besoins en chauffage, il faut néanmoins prévoir un chauffage d’appoint (ex. chaudière ou PAC).

Prix d’un système solaire combiné : 15 000 à 20 000 €, TVAC.

 

Quel système de chauffage choisir ?

En ce qui concerne le coût initial (achat et installation), la chaudière à condensation au gaz est souvent le meilleur choix. Et si le gaz n’est pas disponible, l’installation d’un système au mazout ne revient pas tellement plus cher. Les autres systèmes, comme la chaudière biomasse, la pompe à chaleur ou le système solaire combiné sont plus coûteux, mais ce sont néanmoins de bons investissements dans les situations adaptées.

Si vous faites installer un système de chauffage performant, vous pouvez éventuellement obtenir une prime énergie. Plus d’infos à ce sujet dans l’article « Primes chauffage ».

N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste du chauffage pour discuter de votre projet. Celui-ci pourra vous aider à faire le bon choix en fonction de votre situation. Recevez des devis sur mesure en faisant une demande via cette page, c’est gratuit et sans engagement.

 


3. Appareils de chauffage

Enfin, il ne reste plus qu’à choisir les appareils de chauffage, qui vont distribuer la chaleur dans les différentes pièces de votre maison. Les radiateurs sont les plus courants, mais vous pouvez également opter pour les convecteurs, le chauffage au sol, le chauffage mural ou le chauffage à air pulsé. Certains appareils ont l’avantage d’être « invisibles » et de ne pas occuper d’espace dans la pièce.

Appareils de chauffagePrix (TVAC)
Radiateurs75 à 500 €/pièce
Convecteurs275 à 1 000 €/pièce
Chauffage au sol45 à 50 €/m²
Chauffage mural100 €/m²
Chauffage à air pulsé3 000 à 6 500 €

 

prix chauffage central radiateursRadiateurs

Les radiateurs sont les appareils de chauffage les plus populaires : ils sont faciles à installer et peuvent chauffer une pièce rapidement. Aujourd’hui, on installe plutôt des radiateurs à basse température, qui fournissent autant de confort que les radiateurs standards en utilisant moins d’énergie.

Le prix total d’une installation de chauffage central avec des radiateurs est d’environ 7 500 € pour une maison modeste. Pour une maison plus grande, le prix peut vite grimper jusqu’à 10 000, voire 12 500 €.

Prix des radiateurs : entre 75 à 500 €/pièce, TVAC.

 

prix chauffage central convecteursConvecteurs

Les convecteurs aspirent l’air froid et le réchauffe. Cet air chaud remonte et se diffuse ensuite dans la pièce. Ces appareils réchauffent une pièce encore plus vite que les radiateurs et donne une chaleur plus uniforme. Par contre, ils se refroidissent très vite quand ils sont éteints.

Il s’agit d’une bonne alternative au chauffage au sol si vous cherchez des appareils qui diffuse la chaleur de manière uniforme et agréable. Les convecteurs peuvent être encastrés dans les murs ou dans le plancher.

Prix des convecteurs : 275 à 1 000 €/pièce, TVAC.

 

prix chauffage central par le solChauffage au sol

Le chauffage au sol présente de nombreux avantages : il diffuse la chaleur dans la pièce de manière uniforme, il fonctionne à basse température ce qui le rend économique, et il est « invisible » et n’occupe pas d’espace, contrairement aux radiateurs. Avec le chauffage au sol, vous pouvez régler la température 2 °C plus bas qu’avec des radiateurs, pour le même confort.

Par contre, son installation est évidemment plus complexe et doit être prévue lors de la construction ou de la rénovation du logement.

Prix d’un chauffage au sol : 45 à 50 €/m², TVA et pose comprises.

 

prix chauffage mural chauffage central Chauffage mural

Le chauffage mural est généralement réservé aux petites pièces, comme la salle de bain, éventuellement en appoint d’un chauffage au sol.

Son fonctionnement est d’ailleurs similaire : le chauffage mural fonctionne également à basse température tout en fournissant un bon confort thermique, ce qui le rend économique.

Comme le chauffage au sol, le chauffage mural doit être installé pendant la construction ou la rénovation complète du bâtiment.

Prix d’un chauffage mural : ± 100 €/m², TVA et pose comprises.

 

prix chauffage central air chaudChauffage à air pulsé

Le chauffage à air pulsé est une sorte de combinaison entre chauffage et ventilation : l’air est réchauffé par le système de chauffage puis distribué à travers la maison via un réseau de gaines et de bouches d’aération.

Ce mode de distribution du chauffage était surtout populaire dans les années 80, et il était associé à une chaudière au gaz ou au mazout. Aujourd’hui, mieux vaut opter pour une pompe à chaleur air-air si vous souhaitez chauffer votre logement avec de l’air chaud.

Prix du chauffage à air pulsé : 3 000 à 6 500 €, TVA et pose comprises.

 

Quels appareils de chauffage choisir ?

Cela dépend de la nature de votre projet et, à nouveau, du niveau d’isolation de votre logement. Si votre maison n’est pas bien isolée, mieux vaut opter pour des radiateurs ou des convecteurs à haute température, autrement le confort thermique sera insuffisant.

Par contre, si votre maison est bien isolée, optez plutôt pour des radiateurs à basse température, ou pour un chauffage au sol si vous construisez ou rénovez.

Voulez-vous être sûr de faire le bon choix ? Faites appel à un spécialiste du chauffage. Il pourra vous informer en détail et vous faire des recommandations. Demandez des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 


Conclusion : comparez les prix des spécialistes du chauffage !

Vous n’êtes pas encore certain de votre choix de source d’énergie, de système de chauffage ou d’appareils de chauffage ? Dans ce cas, n’hésitez pas à demander des conseils à différents chauffagistes. Cela vous permettra de comparer leurs recommandations, leurs délais et leurs prix. Vous pouvez recevoir des devis de la part de chauffagistes près de chez vous en faisant une demande via le formulaire ci-dessous :

 

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés