Chaudières à pellets et chauffage central: que faut-il savoir?
Chauffage

Faire exécuter des travaux de chauffage?
Demandez ici des devis en ligne.

Chaudières à pellets

Des poêles et des chaudières à pellets à chauffage central sont déjà quelque temps sur le marché mais, pour beaucoup de gens ces poêles à haut rendement se trouvent encore sur un nouveau terrain inconnu. Le berceau de chauffage à pellets est l’Italie. C’est la raison pour laquelle vous trouverez d’abord les marques populaires italiennes. Les poêles à pellets connaissent beaucoup de possibilités d’application et offrent un rendement jusqu’à 97%. A cause de ces raisons et d’autres, ils deviennent toujours plus populaires en Belgique et les pays d’alentour.

 

Fonctionnement d’un poêle à pellet

Poêle à pelletUn poêle à pellet est un poêle automatiquement programmable à haut rendement. En ce qui concerne l’aspect technologique, ce poêle est déjà au point. Il est prévu d’un minuteur, d’un thermostat et d’une télécommande.

En utilisant des bâtonnets de bois pressés ou des bécasses de bois (pellets à bois), le poêle même livre un dosage correct de combustible CO²-neutre. Au moyen d’eau ou d’air chaud, plusieurs pièces dans votre habitation peuvent, puis, être réchauffées.

Ce poêle à pellets est très économique. Il livre un chauffage de plusieurs jours, sans qu’il doive remplir entre-temps. La plupart des gens connaissent le poêle à pellets comme un chauffage d’ambiance dans la salle de séjour, mais vous en pouvez beaucoup plus!

Le poêle à pellet peut être utilisé comme variante pour votre chaudière, ou comme élément supplémentaire qui peut être lié à votre chaudière. De cette façon, il est parfaitement possible de faire fonctionner le chauffage central aux pellets.

 

Automatisation de l’approvisionnement de pellets

Un poêle à pellets standardisé a la vue d’un poêle à bois normal. Les pellets de bois sont transportés mécaniquement d’un réservoir vers le panier de feu. Là, les pellets sont allumés. Le poêle règle, puis, la vitesse de l’approvisionnement de pellets et d’air, dépendant de la chaleur que vous avez demandée.

Les gaz de fumée sont soufflés vers l’extérieur via un tuyau étroit. La chaleur écologique entre dans votre habitation via un ventilateur. La couverture exterieure du poêle à pellet reste toujours relativement froide. Ceci favorise la sécurité, principalement quand il y a des petits enfants qui se trouvent dans les environs.

Les poêles à pellet qui sont utilisés fin de régler le chauffage central, sont réglés de la même façon. Réchauffer avec des pellets est, de cette façon, aussi exact et précis qu’un brûleur de gaz ou qu’une chaudière à mazout.

 

Avantages poêles à pellet

Chauffage central pelletEn comparaison avec un poêle à bois traditionnel, un poêle à pellets a un rendement qui est beaucoup plus élevé. Se chauffer aux pellets à bois est, en outre, CO²-neutre et donc écologique. A l’aide d’une combustion optimale, le poêle ne développe pas de mauvaise odeur ou des restants de rouille dans votre habitation.

Un bon écoulement de gaz de fumée enlève immédiatement toute chance sur la libération de matière nocives. Une cheminée n’est pas nécessitée. Grâce à un thermostat encastré et la possibilité d’allumage automatique, le confort d’usage du poêle à pellet est très élevé.

Il est possible de programmer le poêle, de façon que l’espace en question est maintenu toujours à la température désirée. Le poêle s’allumera ou débranchera pour cette raison au moment apte. D’ailleurs, un poêle à pellet est aussi sauf qu’une chaudière de chauffage central normale.

Les écailles de bois peuvent être achetés en grands sacs (de, par exemple, 15 ou 20 kg) chez une entreprise spécialisée. Celles-ci peuvent facilement être rangées. Elles ne pourissent ou ne se gâtent pas, quand elles n’entrent pas en contact avec humidité. La chaleur se répand progressivement dans l’espace entier et les flammes visibles stimulent l’ambiance.

 

Désavantages de chauffage central aux pellets

En général, un poêle à pellets est quelque peu plus cher qu’un poêle normal à bois ou à gaz. La technique encastrée en est la raison principale. En même temps, la technique offre, bien évidemment, une consommation plus économique et un rendement plus élevé. Le combustible (pellets) est également relativement économique. La manière écologique de réchauffer fait, en beaucoup de cas, également qu’il y ait une baisse de votre facture d’énergie. Le prix un peu plus élevé à l’achat est donc vite remboursé.

Entretien

Entretenir bien les poêles à pelllets est très important afin de maintenir la durée de vie du poêle. Le panier de feu et la chambre de feu doivent être nettoyés au minimum une fois par an. A ce moment-là, l’écoulement de gaz de fumée peut également être nettoyé. Cet entretien demande plus de travail que les poêles à gaz.

Son

Il faut également tenir compte du fait qu’il y ait des poêles à pellet dont le ventilateur produit quelque peu de son. En contraste avec un poêle à bois, un poêle à pellet fonctionne souvent sur électricité. Au choix d’un poêle, il serait bon d’examiner combien de son il y a réellement.

Exemple d’un chauffage central à base d’un poêle à pellet. Le plus grand qu’est le bac pour recueillir les pellets, le moins souvent que ceci doit être rempli. Les poêles à pellets ont donc beaucoup en commun avec le chauffage à mazout. La plus grande différence sont les matières brutes et l’impact sur l’environnement.

Chaudière à pellet